Les chevaux de trait PALM & le haras de Diepensteyn

PALM Belgian Craft Brewers & le cheval de trait Belge

Qui dit PALM pense automatiquement aux chevaux de trait belges fumants. Mais saviez-vous que ces fiers pionniers sont classés patrimoine culturel vivant par le département des Monuments et Sites ? Et que PALM contribue à la protection du cheval de trait belge et à la prévention de sa disparition ?

Activités du haras de Siepensteyn

Le haras de Diepensteyn abrite une vingtaine de chevaux de trait alezans. Les chevaux de trait nés à Diepensteyn portent tous le nom de « Van Diepensteyn ». Chaque cheval est enregistré et a un numéro de StudBook.

L'attelage de compétition

L'attelage de compétition avec des chevaux de trait a toujours attiré un vaste public.

Qui dit PALM pense sans hésiter aux chevaux de trait belges fumants. Mais saviez-vous que ces fiers pionniers sont classés patrimoine culturel vivant par le département des Monuments et Sites ? Et que PALM contribue à la protection du cheval de trait belge et à la prévention de sa disparition ?

C'est en 1980 que le cheval de trait brabançon a fait son apparition sur le logo de l'étiquette PALM pour bien souligner que la Palm est d'origine brabançonne et que grâce à sa tradition et à sa sélection, elle tire le meilleur parti de la nature.

À l'occasion des 250 ans d'existence de la Brasserie PALM en 1997, le cheval a été orienté vers la droite, autrement dit vers l'avenir, et non plus vers la gauche. Son harnachement agricole a été retiré.

LES CHEVAUX DE TRAIT MENACÉS ET SAUVÉS

PALM Belgian Craft Brewers a assisté à la naissance de l'Association pour la promotion du cheval de trait belge (VBBT). Une nécessité imminente : les chevaux de trait étaient menacés d'extinction ! De nos jours, ils n'ont en effet pour ainsi dire plus aucune valeur économique.

Autrefois, entre 1850 et 1930, les chevaux de trait étaient d'une valeur inestimable dans les secteurs de l'industrie et de l'agriculture et au tournant du siècle, ils étaient même le principal produit d'exportation de la Belgique (35 000 chevaux par an).

À la fin du 20e siècle, le nombre de naissances de chevaux de trait est passé de 1 200 par an à seulement 400 ! Grâce à l'Association de Promotion du Cheval de Trait Belge (VBBT) et à la prime d'élevage de la Communauté flamande (5 000 BEF (124 €) par poulain), le nombre de naissances est passé à environ 1 000 par an tout en veillant à rétablir la diversité des couleurs de la race.

PALM Belgian Craft Brewers a ainsi augmenté cette prime de 2 500 BEF (62 €) pour chaque poulain alezan, dont le nombre est passé en 5 ans de 4 à 50 naissances par an.

PALM Belgian Craft Brewers travaille résolument au maintien et à la promotion de notre fierté nationale. Nous nous consacrons surtout à l'élevage du cheval de trait alezan belge. La combinaison entre leur robe ambrée et leur crinière blanche constitue l'une des sept variantes de couleur. Ambré et blanc ? En effet, il s'agit précisément des couleurs d'une Palm fraîche avec son col de mousse blanc.

Utilisation promotionelle, récréative et en compétition des chevaux de trait PALM

Nos chevaux de trait ne restent pas à l'écurie. Une bonne randonnée ne leur fait pas peur ! C'est de là qu'est née l'idée d'organiser un rally.

PALM Belgian Craft Brewers organisa successivement la parade de chevaux de trait Damme-Oostduinkerke en 1994, le rally parade Brussel-Amsterdam en 1996 et en 1998, la PALM Challenge Cup, une série de concours de meneurs qui entre-temps est devenue un classique et se perpétue dans le cadre de la Power Horse Competion, en promotion de l'attelage récréatif et sportif des chevaux de trait.

En Belgique, PALM soutient le développement de la conduite de compétition d'un attelage avec chevaux de trait lors de concours internationaux par le biais des conducteurs d'attelages de chevaux de trait.

1996 Parade de chevaux de trait Bruxelles-Amsterdam

2001 Power Horse Competition


1994 Parade de chevaux de trait Damme-Oostduinkerke

1998 PALM Challenge Cup

CAN Vollezele 2008 : catégorie chevaux de trait

Le haras de Diepensteyn abrite une vingtaine de chevaux de trait alezans. Les chevaux de trait nés à Diepensteyn portent tous le nom de « Van Diepensteyn ». Chaque cheval est enregistré et a un numéro de StudBook.

Le haras de Diepensteyn a entre autres comme objectif d’élever le cheval de trait belge alezan et d’en faire le partenaire sportif et récréatif idéal pour l’homme.

De cette façon, les chevaux de trait contribuent à l’image de PALM en tant qu'« image de marque vivante » et donnent un nouveau souffle à cette ancienne tradition de brassage. Ils participent ainsi à l’identité brabançonne et au credo écologique de PALM.

Le haras de Diepensteyn offrant de nombreux services et activités, vous pouvez notamment vous y rendre : pour le dressage ou l’élevage de chevaux, des formations à l'attelage, des baptêmes à cheval, des randonnées promotionnelles, des balades dans la nature avec pique-nique, des shows de chevaux de trait ou comme attraction lors d'événements, etc.

Les poulains sont préparés, dès la naissance, à leur future tâche. Ainsi, leur dressage ou leur débourrage se déroule souvent sans le moindre problème. Les jeunes chevaux, lorsqu’ils entrent dans leur quatrième année, sont prudemment initiés à des concours et randonnées promotionnelles. Ils sont ensuite orientés selon leur caractère et leur gabarit : l’un convient bien aux concours, mais déteste les tambours, alors qu’un autre apprécie l’intérêt du public et peut rester calme des heures durant lors d’une randonnée promotionnelle.

Rodenbach de Diepensteyn, élevé par Haras Diepensteyn, 19/11/2011 a été présenté à Munster au l’expertise central pour les chevaux de trait de la Rhénanie du Nord Westphalie Pferdestammbuch. Il y avait 21 étalons de cheval de trait présentées. Rodenbach fut l'un des jeunes étalons approuvés de cette année et est enregistré dans le stud-book du cheval de trait belge. Pour plus d'informations et conditions: stoeterij@diepensteyn.be.

Outre l’élevage et le dressage de ses propres chevaux, le haras de Diepensteyn propose également une formation professionnelle pour les meneurs et leurs chevaux. Dans un cadre unique, vous pouvez apprendre à mener nos splendides chevaux ou profiter pleinement d’une randonnée dans la nature.

À l'heure actuelle, le cheval de trait joue un rôle de plus en plus important dans l'attelage récréatif mais également de compétition.

Ce qui fut à l'origine la PCC, la Palm Challenge Cup en 1997 est devenue, grâce au soutien de PALM Belgian Craft Brewers, la PHC, Power Horse Competition (www.powerhorsecompetition.nl), jusqu'alors un événement principalement néerlandais. L'utilisation des chevaux de trait dans l'attelage de compétition a également gagné la Belgique. Dans l'attelage de compétition national, des règlements spécifiques s'appliquent depuis peu à la conduite d'un attelage de chevaux de trait.

La compétition au niveau national (pendant les concours nationaux d'attelage) permet la transition vers la compétition internationale (FEI, Fédération Équestre Internationale).

Pour plus d'informations, likez notre page Facebook Facebook.

Photos de conducteurs d'attelage de chevaux de trait